Armitage et Sanchez nominés comme joueur EPCR de l’année

Le lauréat de la saison dernière, Steffon Armitage du RC Toulon, est à nouveau sélectionné, tout comme George North des Northampton Saints et Fritz Lee de l’ASM Clermont Auvergne qui figuraient sur la liste initiale en 2014.

Un autre toulonnais, Nicolas Sanchez, ouvreur du RCT en attendant le retour de Frédéric Michalak, fait également parti de la liste des nominés

Armitage et Sanchez nominés comme joueur EPCR de l'année
Armitage et Sanchez nominés comme joueur EPCR de l’année

 

Les nominés:

Abendanon (Clermont)
S. Armitage (Toulon)
Ashton (Saracens)
Heaslip (Leinster)
Imhoff (Racing)
Joseph (Bath)
Lee (Clermont)
Lopez (Clermont)
Madigan (Leinster)
North (Northampton)
Roberts (Racing)
Rougerie (Clermont)
Sanchez (Toulon)
Szarzewski (Racing)
Vunipola (Saracens)

Nick Abendanon – Revigoré depuis son départ en France. De superbes contre-attaques pendant la phase de poules et domine les statistiques des mètres parcourus avec 571m.

Steffon Armitage – Il a le luxe de disposer d’un pack gargantuesque autour de lui, le roi du turnover en Coupe d’Europe a à nouveau dominé la phase de poules. Il est en tête des statistiques de turnovers avec 15 et a également inscrit quatre essais

Chris Ashton – Meilleur marqueur de la précédente saison de Coupe d’Europe, Ashton fait preuve une fois de plus d’une forme excellente en franchissant la ligne d’essai à quatre reprises lors de l’assaut des Saracens vers les quarts de finale.

Jamie Heaslip – Un vrai leader qui donne l’exemple. Le capitaine du Leinster comptabilise 83 ballons portés en six rencontres de poules et seul l’irréductible Nick Easter des Harlequins en affiche davantage.

Juan Imhoff – L’électrique ailier argentin s’est avéré être l’atout course du Racing au cours de leur impressionnante prestation en phase de poules en marquant cinq essais en cinq matchs pour les têtes de série No 1.

Jonathan Joseph – S’est illustré lors d’une brillante prestation du groupe du centre de Bath et fut simplement magnifique lors de la cruciale victoire en déplacement contre Toulouse en cinquième journée.

Fritz Lee – Toute équipe a besoin d’un joueur qui lui permette d’avancer, et le Numéro 8 Lee travaille toujours dur pour Clermont. Il fut l’artisan de l’importante victoire des auvergnats contre le Munster à Thomond Park en troisième journée.

Camille Lopez – Si Clermont remporte le titre cette saison, Lopez aura fait la différence. Intelligent dans sa gestion du jeu et solide buteur, sans aucun doute le meilleur demi d’ouverture de la Coupe d’Europe pendant la phase de poules.

Ian Madigan – Meilleur réalisateur de la Champions Cup avec 80 points à ce jour, Madigan n’est peut-être pas encore un produit fini, mais son jeu offensif a été impérial à plusieurs reprises cette saison.

George North – Le prototype du trois-quarts moderne. Une menace où qu’il soit et dominant les statistiques des défenseurs battus avec 24 en cinq rencontres. Il a inscrit sept essais, dont quatre contre les Ospreys lors de la seconde journée.

Jamie Roberts – Revenu à son meilleur niveau, direct et puissant, lors de la seconde moitié de la phase de poules et fut impressionnant pour le Racing lors de la sixième journée en démolissant Northampton à Franklin’s Gardens.

Aurélien Rougerie – 35 ans cette année, il influence toujours autant Clermont. Pas aussi rapide qu’avant, mais sans lui, les auvergnats n’ont pas la même inspiration.

Nicolas Sanchez – Malin et incisif, il occupe un poste délicat pour les champions en titre depuis le départ en retraite de Jonny Wilkinson.

Dimitri Szarzewski – L’âme même de l’ambition du Racing. Agressif, direct et plus dynamique que jamais lorsqu’il porte le ballon, il fut l’auteur de trois essais contre le Benetton Treviso lors de la cinquième journée.

Billy Vunipola – De retour à son niveau époustouflant après une baisse de forme. Il fut imposant lors la victoire face au Munster en cinquième journée.

Précédents lauréats – Ronan O’Gara (Munster Rugby – Meilleur joueur des 15 premières éditions des tournois de Coupe d’Europe); Sean O’Brien (Leinster Rugby) 2011; Rob Kearney (Leinster Rugby) 2012; Jonny Wilkinson (RC Toulon) 2013; Steffon Armitage (RC Toulon) 2014

Laisser un commentaire