Finale de fédérale 3 entre RC Aubagne / US Meyzieu

La finale du championnat de France de Fédérale 3 opposera donc le RC Aubagne (13) à l’US Meyzieu (69) dimanche 29 juin 2014 au Stade Municipal GUSTAVE JAUME de PIERRELATTE (26).

Finale fédérale 3: RC Aubagne / US Meyzieu
Finale fédérale 3: RC Aubagne / US Meyzieu

 

Résumé de la demi-finale US Meyzieu / Orléans

US Meyzieu – Orléans: 36-24 (après prolongation)

Ce dimanche, les majolans disputaient les ½ finale du championnat de France de Fédérale 3. Face à eux se présentait l’ogre de cette compétition Orléans, invaincu depuuis 26 matchs avant cette rencontre. De nombreux supporters majolans avaient fait le déplacement dans la Nièvre à Saint Léger des Vignes pour l’occasion.

Le début du match débute sur les chapeaux de roue pour les majolans. Après moins de 2 minutes de jeu, c’est Ellie Vanisse qui inscrit le premier essai après plusieurs temps de jeu. Et les majolans n’en reste pas là, Notturno rajoute 3 points sur pénalité et porte le score à 8 à 0. Le match se rééquilibre et les orléanais mettent la main sur le ballon. Leur pack solide fait mal à la défense majolane et c’est Romain Faure qui est sanctionné d’un carton blanc pour avoir écroulé le maul. Sur la pénaltouche qui suit, le pack adverse emmène le ballon derrière la ligne et revient au score 8 à 7. Trois minutes plus tard, ils inscrivent leur deuxième essai de la même manière et Marcet écope d’un carton jaune. 14 à 8 et les majolans jouent à 13 contre 15 pendant 8 minutes. Mais malgré la domination orléanaise dans cette infériorité, les majolans ne lachent rien et résistent comme ils peuvent aux attaques adverse. Mais le demi de mélée adverse trouve la faille pour marquer le 3ème essai malgré un en avant flagrant non sifflé… 21 à 8, le score est lourd, mais l’on connait le caractère de nos majolans et après un en avant au moment de marquer de David Martins, les bleus ne baissent pas les bras reviennent au score avant la mi-temps grâce à Mazoyer qui inscrit un essai transformé par Notturno. 21 à 15.

Le début de la seconde période est donné sous une chaleur étouffante. Les majolans attaquent pied au plancher ce second acte, et passent leur temps dans le camp adverse. Notturno réduit l’écart sur pénalité, puis l’arbitre siffle rapidement une mélée suite à un maul qui s’écroule dans l’en but orléanais. Les majolans sont largement dominateur et étouffent leurs adversaires du jour, avec de nombreuses occasions de scorer. Vieira Morgado se voit refuser un essai au moment d’applatir, puis donne pénalité aux orléanais… Les décisions sont dures à encaisser mais Notturno égalise tout de même sur pénalité. 21 partout, les 22 acteurs se livrent un vrai combat. Martins aurait put tuer le match à 5 minutes de la fin après avoir contré un dégagement, mais le défenseur revient sur lui pour lui taper dans le ballon au moment d’applatir. Ce sont les orléanais qui pensent tuer le match à 3 minutes de la fin sur pénalité, mais Notturno égalise avant la fin, et les 2 équipes doivent se disputer les prolongations…

Et dans celles-ci, la fraicheur physique majolane fait la différence. Mazoyer inscrit son second essai du match après 3 minutes, et Vieira Morgado clôt le score avec un essai en coin à la 94ème. Les orléanais tentent de sauver l’honneur mais la défense des bleus ne craquera plus. Victoire 36 à 24, après un match plein de suspense, d’effort et d’émotions.

Les majolans sont en finale !!! Venez nombreux encourager nos joueurs ce dimanche 29 juin à Pierrelatte contre Aubagne.

Laisser un commentaire