Italie/France, les notes

Résultat en trompe l’oeil pour le XV de France qui s’impose très largement à Rome (29-0) au terme d’un match où les motifs de satisfaction ne sont pourtant pas très nombreux.

Certes la défense fut efficace en témoigne le score même si la Squadra Azzura fut très décevante ce dimanche, de loin la plus mauvaise prestation depuis le début du tournoi. Côté bons points, on soulignera les bonnes rentrées de Nakaitaci, Plisson ou Goujon.

Mais ce fut à peu près tout. On du attendre la 16e minute de jeu pour que le XV de France se fasse plus de 2 passes ! Avant, tous nos ballons furent systématiquement tapés par Lopez et Tillous-Borde. Ces coups de pied étaient en plus mal bottés et donc rendus aux italiens.

En première mi-temps, les français prirent rarement à défaut la défense italienne, mais quand ils le firent c’était systématiquement suivi d’une faute de main comme sur la belle percée de Camille Lopez en fin de 1er acte.

En seconde mi-temps, la domination des Bleus se fit plus forte symbolisée par la puissance de notre pack en mêlée fermée. La fin de match s’annonçait très compliquée pour les transalpins surtout que l’entrée de Plisson apportait un peu plus dans l’animation offensive.

Mais il n’en fut rien. On retrouva des français totalement désemparés dès que la défense adverse était replacée et on s’en remis à des pick and go désorganisés qui facilitèrent le travail des défenseurs.

Côté joueurs toulonnais, Guirado fut à nouveau l’un des meilleurs français, très présent en défense et dans l’animation offensive. Tillous-Borde fut transparent et son jeu au pied rendit systématiquement le ballon aux italiens. Au centre, Maxime Mermoz n’eut pas vraiment le loisir de se mettre en valeur.


Italie – France : Le résumé par FFR

LES NOTES

Spedding –  6/10

Huget – 5/10

Mermoz – 5/10

Fickou – 5/10 (Bastareaud, 70 – 6/10),

Nakaitaci –  6/10

Lopez – 5/10 (Plisson, 40 – 6/10),

Tillous-Borde – 3/10 (Kockott, 64 – 4/10)

Goujon – 7/10 (Chouly, 73)

Le Roux – 5/10

Dusautoir – 6/10

Maestri – 6/10 (Taofifenua, 65 – 5/10)

Flanquart – 6/10

Mas – 5/10 (Slimani, 51 – 5/10),

Guirado – 7/10 (Kayser, 53 – 5/10),

Ben Arous – 5/10 (Debaty, 58- 5/10 )

FICHE TECHNIQUE

Dimanche 15 mars, Italie-France au Stadio Olimpico (Rome), France bat Italie 29-0 (mi-temps : 9-0)

Arbitre : JP DOYLE (Ang)

Italie : –

France : 2 essais Maestri (46), Bastareaud (80+2), 2 transformations Plisson (47, 80+3), 5 pénalités Lopez (29, 35), Spedding (40+1), Plisson (42, 58)

ITALIE : Mc Lean – Sarto, Morisi (Bacchin, 38), Masi, Venditti – (o) Allan (Orquera, 14), (m) Gori (Palazzani, 73) – Parisse (cap) (Barbini, 75), Vunisa, Minto – Furno, Biagi (Geldenhuys, 51) – Chistolini (Cittadini, 51), Ghiraldini (Manici, 59), Aguero (De Marchi, 33)

FRANCE : Spedding – Huget, Mermoz, Fickou (Bastareaud, 70), Nakaitaci – (o) Lopez (Plisson, 40), (m) Tillous-Borde (Kockott, 64) – Goujon (Chouly, 73), Le Roux, Dusautoir (cap) – Maestri (Taofifenua, 65), Flanquart – Mas (Slimani, 51), Guirado (Kayser, 53), Ben Arous (Debaty, 58)

Italie/France, les notes
Italie/France, les notes

Laisser un commentaire