Le RC Toulon en route vers les quarts

Victoire bonifiée pour le RCT, certes entachée d’un essai non valable, qui permet aux hommes de Bernard Laporte de prendre deux points d’avance sur les Cardiff Blues avant de les recevoir le 11 janvier pour une cinquième journée décisive.

En cas de succès, le RC Toulon serait qualifié pour les quarts de finale, avant même la 6e journée et le déplacement à Glasgow ou il pourra alors aller chercher les points pour un quart de finale à domicile.

Il est vrai qu’aujoud’hui, on a parfois retrouvé un Toulon flamboyant comme l’an dernier. Dès les premières minutes de la rencontre, jeu de passes, courses de soutien, Matt Giteau inspiré à la manœuvre, tout paraissait réuni pour le spectacle. Il s’en fallait d’ailleurs de peu pour que David Smith ne file aplatir dès la première occasion, poussé de justesse en touche suite à une passe au pied millimétrée de son ouvreur.

Ce n’était que partie remise, et l’ailier se retrouvait à la 12e minute à la conclusion d’un superbe mouvement au cours duquel Palisson perçait à l’intérieur de Giteau. L’ancien Briviste décalait Mermoz qui servait Smith sur un pas. Les 13657 spectateurs du stade Félix-Mayol ne pouvaient qu’applaudir, Toulon menait alors 5-0.

Les Chiefs répliquaient six minutes plus tard suite à une touche difficilement contrôlée. Le ballon filait à l’aile vers Tom James. Ce dernier éliminait Palisson (qui sortait sur blessure suite à cette action) et servait Don Armand qui filait sous les poteaux (5-7). David Smith, encore lui, ne s’en laissait pourtant pas compter et se retrouvait à nouveau dans l’en-but servi par Giteau qui réalisait un authentique festival dans la défense (12-7).

L’Australien ajoutait une pénalité (37e), imité par son vis-à-vis Slade (40e), et les deux équipes se quittaient sur le score de 15-10.

Le RCT reprenait un peu d’avance grâce à une nouvelle pénalité (44e), puis se trouvait sous pression dans son en-but. S’en sortant tant bien que mal, les Varois avaient même une énorme occasion d’essai, mais Steffon Armitage relâchait le ballon sur la ligne (48e).

Exeter remettait ensuite la main sur le ballon et enchainait les temps de jeu, parvenant même jusqu’à 10m de la ligne adverse. Toulon tenait bon mais concédait une pénalité pour hors-jeu de ligne que convertissait Slade (54e, 18-13).
Malgré une franche domination des Anglais, c’était bien le RCT qui marquait le premier essai du deuxième acte. Après un gros travail de Wilkinson repris juste devant l’en-but, Chiocci ramassait et passait en force pour donner dix puis douze points d’avance aux siens (66e, 25-13).

Wilkinson se chargeait de tuer le match cinq minutes plus tard après un long enchainement varois, validant par la même le point de bonus offensif (71e, 32-13). Exeter ne baissait pas pour autant les bras et inscrivait un dernier essai mérité par White (78e, 32-20). Le score n’allait ensuite plus évoluer.

Toulon empoche donc une victoire à cinq points précieuse en vue de la qualification. Le RCT reprend la tête de la poule 2, à deux longueurs devant Cardiff qu’il recevra le 11 janvier pour un choc décisif.

Pos Equipe Pl G N P PF PA Diff TF TA TB LB Pts
1 No change Toulon Toulon 4 3 0 1 112 76 36 11 7 2 1 15
2 No change Cardiff Blues Cardiff Blues 4 3 0 1 86 86 0 7 9 1 0 13
3 No change Exeter Chiefs Exeter Chiefs 4 1 0 3 89 95 -6 9 11 1 2 7
4 No change Glasgow Warriors Glasgow Warriors 4 1 0 3 75 105 -30 9 9 1 1 6
Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Laisser un commentaire